mercredi 23 décembre 2009

Mars 2010: Projet d'Exploration des Lacs du Purkun Himal à l'Est de Muktinath

Idée du projet:  Exploration des Lacs du Purkun Himal à l'Est de Muktinath à partir du village de Jhong et/ou du Thorong La.


Logistique:
La partie au-dessus de Muktinath se fait sous tente en portage/autonomie. 
Utilisation éventuelle des services d'un porteur ou N porteurs et mules si je peux m'arranger avec un local pour les mules.
En fait en fonction du matos et de l'autonomie recherchée. 
Minimum = tente, matelat, sac de couchage, gaz, cartouches, set de cuisine, crampons, piolet, corde, baudrier, et matos glacier, ...
    Acclimatation:
    KTM-Muktinath: 2 jours en direct ou bien remontée par Kagbeni à partir de Jomosom.

    Acclimatation, 4 jours:
    - J1-J2 Rando aux alentours de Muktinath pour acclim. à 3600/4000m Vers le Mustang au Nord-Ouest par exemple
    - J3 Loger aux Tea-Houses à 4200m
    - J4 Tente à 4800m
    - J5 Tente au col 5400m


    Pour la partie exploratoire il y a 2 itinéraires à repérer. Cela dépend fortement de l'acclimatation et de la beauté des sites de camping possible pour les étapes.



    Objectif 1: 3-5 jours sur le côté Nord-Est de Jhon. Il manque une partie de la carte sur le scan 0001.
    - Le sentier qui monte au Nord-Est de Jhon puis vers le point 4822m et 5192m. Logement possible sur le plateau à 4800m et/ou 5000m
    - De là au Sud-Est vers le lac à la cote 5750m dans la zone "Taawa Himal". Selon les précipitations on serait dans la neige à partir de 5200-5400m.
    Le glacier semble commencer au delà du lac. Camp au lac ou en contrebas.
    - Remontée vers le col à 5800m et descente Sud-Est vers le lac à 5588m. Camp dans les environs
    - Traversée vers le point 5470m au sud-est.
    - Tente sur le plateau
    - Puis remonter par le glacier? au nord-Est vers le lac à 5792m sous le Purkun (6126m)



    Objectif 2: 3-5 jours sur le côté Nord du Thorong La.
    Tente au thorong La ou bien au CB du Thorong La
    - Suivre la cote 5400m vers l'Est-Nord-Est vers le point/butte à 5497m puis au Nord vers 5470m en passant sous 5586m
    - Tente sur le plateau
    - Puis remonter par le glacier? au nord-Est vers le lac à 5792m sous le Purkun (6126m)

    vendredi 18 décembre 2009

    Décembre

    Le mois s'est rapidement écoulé. Rien de très spécial.

    Avion pour Delhi-Bruxelles ce 21/12 a 15h45. Arrivee a Bruxelles le 22 a 8h
    Operations Kathmandu Bandha ce dimanche et ce lundi sans-doute. Les achats prevus seront donc reportes. Cela m'apprendra a attendre le dernier WE en pensant que rien de grave ne peut arriver.
    En fait 3 jours de fermeture complete. Donc pedibus pour rejoindre l'aeroport. Dans le pire des cas, si tout va bien, le vol est annule et JetAirways paye une nuit d'hotel.
    La meteo du jour laisse quelques doutes sur sa fiabilite. Par la fenetre il fait bleu et soleil, 15 a l'ombre. sur la meteo du jour, je lis 7 degre, pluie mais humidite 0%, plein soleil demain. Je suppose que l'operation KTM bandha fait quelques degats.
    Ici pour le suivi des vols Delhi-Bruxelles et la pour le vol KTM-Delhi


    Quelques VTTs dans les collines de Shivapuri.

    Discussions avec Eric Lon quant aux possibilités d'organisation de trekking et du projet de Triathlon à Manang-Muktinath en 2011 (ici et là pour l'ébauche.).

    Escalade très sympa à Hattiban ce dernier dimanche. Site assez éloigné de KTM, mais les voies valent le déplacement 5C à 7A.  Voir http://www.dailymotion.com/video/x7pfq6_nicolaii-escalade-un-6c-a-hattiban_sport pour un apperçu.

    Présentation sur le blog de la compagnie des guides de Kathmandu:

    La falaise de Hatti Ban à 25 km au sud de Katmandou. 8 voies d'une 20aine de mètres équipée de rings et de plaquettes entre le 5+ et le 6c+ sur une barre exposée sud-est. Idéal pour l’hiver. Le cadre est assez bucolique. L'équipement effectué depuis le haut à la perceuse n'est pas toujours logique (risque de chute au sol au dessus du premier point). Escalade assez engagé dans l'ensemble. Escalade verticale assez technique sur un rocher compact à trous. Pas de chaîne, ni de maillon rapide pour le top rope mais double ou triple équipement plaquettes au sommet des voies. Aucune possibilité d'accès pour atteindre le haut des voies.
    Accès : De Katmandou, prendre le bus à Ratna park, direction Pharping, Dashinkali (autour de 20 roupies et 1h20 depuis Katmandou) ou en taxi (600/700 roupies environ et 40 minutes) >>> s'arrêtez au lieu dit "Hatti Ban" (Forêt des Eléphants) dans un virage prononcé à gauche  (tea shop à gauche). Demandez le départ du chemin au tea shop. >>> suivre ce chemin à plat une 10aine de minutes (passage devant un monastère tibétain) jusqu'à un ensemble réservoir/fontaines >>> juste après, prendre un petit sentier à gauche qui va grimper très raide (droit puis en zigzag) avant d'arriver au pied de la falaise (15/20 mn depuis les fontaines).


    Un retour éclair d'un mois ce 21/12 vers la Belgique.


    Un projet pour Mars me trotte dans la tête si il n'y a pas de trek à organiser:
    2-3 semaines  à Muktinath afin d'explorer la montagne et les lacs d'altitude du Purkun Himal au Nord du Thorong La à partir du col (logement sous tente dans le voisinage du col) et au Nord-Est en remontant depuis Jhong.

    Dans la zone ci-dessus et ci-dessous ....


    Cela me permettra de faire de la randonnée glacière dans une région facile d'accès.
    Et qui sait, ..., de proposer à Eric prendre un bain dans un des lacs puisqu'il en fait une spécialité (ici!)!



    jeudi 19 novembre 2009

    Retour de trek

    De retour du trek autour des Annapurnas et des 1.5 jours à Chitwan. J'y ai découvert un lodge Népalo-Suisse qui est très agréable et très bien maintenu. Le contacter sur chitwanforestresort@gmail.com !!!



    Départ le 30/10 en jeep vers Besi-Sahar puis Bhulbule, et début de trek sans problème sous un ciel bleu et un soleil pas trop intense. La période est plus propice pour les couleurs et la pureté de l'atmosphère.

    Montée douce vers Bahundanda, Tal, Chame, Upper Pisang, Ngawal, Ghunsang, Phedi, le col, Muktinath, Kagbeni par Jhong, puis Jomosom.

    Bonne météo, sauf nuages à partir de Muktinath-Kagbeni.

    Au delà de Chame, au lieu de rejoindre Pisang par Humde, pour les panoramas et la beauté des paysages je conseille de prendre à droite (après le lac) vers Upper Pisang puis Ngawal et re-descente vers Bragha/Manang.

    De même, de Muktinath, pour éviter la piste, traverser vers Jhong/Putak et rejoindre Kagbeni par le côté Mustang. Les vues sur la chaîne des Annapurnas sont beaucoup plus jolies et il n'y a personne. L'itinéraire alternatif passe par les collines au dessus de Muktinath vers Lubra.

    Petite discussion et évocation de projets avec Eric Lon à Phedi. Il organise également des trekkings. Vous pouvez consulter son site sur http://www.yogatrekking.com/. En 2011, un projet de Triathlon Himalayen entre Manang et Muktinath. 

    Et aussi, suite à l'oubli des photos à Ghunsang, j'ai pu faire 3 fois le Thorong la sur 3 jours.
    1° jour traversée normale de Thorong Phedi à Muktinath et constat de l'oubli le soir.
    2° jour départ 6h10 pour une retraversée Muktinath - Manang ou Bragha qui se terminera à 14h05 à Ghunsang (avant d'arriver à Manang) où ont été oubliées les photos.
    3° jour, départ à 6h pour une re-re-traversée du Thorong La jusqu'à Muktinath à 13h30.
    Frédéric a donc raison, de Ghunsang, si on est acclimaté, il n'y a pas raison de s'arrêter à Phedi ou au High camp. Sans trainer en route, cela se fait en 7h30 à 8h avec maximum 2 x 20min de repos. Le temps le plus court  sur le trajet Ghusang (3900m) - ThorongLa (5450m) - Muktinath (3600m) puisqu'on gagne 300m de montée par rapport à l'itinéraire inverse.

    Une sélection de photos prises depuis 2004 sur ce lien et celles de ce trek ICI.

    vendredi 30 octobre 2009

    lundi 12 octobre 2009

    Muktinath 10/10/2009

    Apres 9 jours de trek sur le tour des Annapurna, nous sommes arrives a Muktinath.
    5 jours de pluie et 1 jour d'attente à Manang.
    Je suis reste la semaine à Muktinath
    Il a neige en altitude et il fait relativement froid quand il n'y a pas de soleil.
    Je suis de retour à KTM ce 21/10.

    Je mets à jour les photos sur Muktinath Octobre 2009 et Annapurnas 10 2009

    Je prépare un compte-rendu avant le 26/10.

    On est le 26 et je n'ai pas encore écrit une ligne.

    En resumé, pour la première fois, j'ai eu de la neige au dessus de Manang et sur le Thorong La. Cela permet des photos superbes et un paysage tout à fait différent.
    Tout le monde s'en est sorti sans problème.
    J'ai attendu Tham, Anne-Marie et so mari à Muktinath suite à une angine inatendue.

    Je repars le 30/10 sur le même tour. La météo est stable maintenant.

    A+

    mercredi 23 septembre 2009

    Treks Octobre - Novembre 2009

    Je pars ce 25/09 au matin pour Ghorka. Puis le 30/09 vers Besi Sahar pour un tour des Annapurnas.
    A Muktinath vers le 12/10.
    Après rien de sûr.
    Je reste à Muktinath quelques jours et je refais le tour en sens inverse pour rejoindre Anne-Marie et son Mari qui eux partent le 08/10 de Besi Sahar.
    Je descends jusqu'à Marpha avec les collègues de CrossOver puis demi tour vers Muktinath et ... comme ce qui précède
    Ou ...
    Je reviens en tout cas pour le 25/10 au plus tard à KTM.

    jeudi 17 septembre 2009

    Propositions de treks et sommets en 2010

    TOUR DU MANASLU ET VALLEE DE TSUM  
    27 JOURS, ou moins, ou plus
    + optionnel: Tilicho Lake, Thorong La, Muktinath, Jomosom  et vol retour sur KTM
    15 Février 2010

    Suite à mon « non tour » pour raisons météo, je re-propose  le Tour du Manaslu aux intéressés.

    Je cherche donc à constituer une petite équipe de 2 à 7 personnes (bons randonneurs/neuses) intéressés par ce trek au Népal en Février 2009. La date n'est pas fixée, mais le sera avant fin octobre 2009 pour la réservation des billets.

    Il s’agit de réaliser en environ 20-23 jours de Ktm à Ktm, le tour du Manaslu (de Arughat à Besi Sahar ou Jomosom si on le complète par le tour des Annapurnas) combiné avec une exploration d’une semaine de la vallée de la Tsum où vivent des communautés tibétaines. Ce tour est plus sauvage que le classique tour des Annapurnas car dépourvu de lodges et se fera sous tente (*) et/ou chez l'habitant.
    + 4 nuitées à Ktm en hôtel simple type bed and breakfast ou de luxe (mais plus cher)
    Passage du col du Larkya La à environ 5200m. Dépaysement garanti et paysages superbes.

    Traversée du Mustang à la vallée de Phu et ascension du Saribung
    28 jours environ

    Je cherche des membres CAB (ou autres) pour participer à et/ou organiser ce trek + ascension en 2010. Soit dans son intégralité depuis Jomosom, soit en se limitant à un aller-retour BesiSahar - Phu et Saribung peak en comptant 6 jours sur le plateau du Saribung dans ce cas.
    Période: Mars-Avril ou Octobre-Novembre.

    Cette traversée du Mustang à la vallée de Phu par le Damodar Kund, constitue actuellement l'un des plus beaux trekkings du Népal, au même titre que celui des 3 cols dans le Khumbu.
    Subtil mélange de culture et de haute montagne, cet itinéraire nous conduira à travers les grands sites monastiques du mythique et ancien royaume du (Haut-)Mustang (vu le prix du permis!!), pour arriver au pied des remparts de Lo Manthang, sa capitale. Visite des anciennes grottes si possible. Nous partirons ensuite vers les lacs sacrés du Damodar Kund, lieu de pèlerinage Hindou et bouddhiste, pour rejoindre le pied du Saribung, qui marque la frontière du royaume. Son ascension facile, en principe, offre un panorama exceptionnel sur les plateaux tibétains et les sommets népalais. Nous redescendrons ensuite sur la vallée de Phu et son village d'un autre temps (voir photos sur mon blog et le site de Paulo). Plus qu'un trekking, c'est un voyage à travers l'histoire et le temps donnant place à la marche, à l'effort, à la contemplation, à l'imprévu et à de multiple rencontres ...

    L'expédition à L'Himlung-Himal de 2007 a laissé quelques mémorables souvenirs même si les conditions climatiques nous avaient forcé à arriver à Phu en Hélicoptère. Nous y avions rencontré Paulo qui arrivait du Saribung par cet itinéraire qu'il a tracé (voir ici).

    Ce voyage sort complètement des sentiers battus. Il n'a été réalisé que très rarement pour l'instant!!! Les sentiers sont  mal tracés ou inexistants à certains endroits et nous obligeront à adapter notre itinéraire, bref c'est un peu l'aventure!

    lundi 14 septembre 2009

    Sanctuaire des Annapurnas en trek humide


    Six Jours seulement, mais la météo ne poussait pas à lézarder en chemin. Il a plut.

    Départ de Kathmandu, en bus,  pour Noya Pul, Ghorepani, Banthati, Chomrong, Bamboo, Advanced Base Camp, retour sur Jhinu, Pokhara et vol sur KTM.

    C'est très sympa comme ambiance. Les collines sont beaucoup plus vertes de ce côté. C'est un peu beaucoup le domaine de l'eau, des cascades et d'une végétation luxuriante. La vallée qui remonte de Chomrong vers l'ABC est très étroite, en partie dans la jungle, en partie dans des alpages en fleurs, le long d'un chemin sans cesse entrecoupé par des cascades, torrents et ruisseaux, ...

    Les dénivelés sont cependant importants et nombreux si on ne progresse pas lentement (nous étions à une moyenne de 8-9h de marche par jour). Pour monter il faut beaucoup descendre et pour descendre, il faut beaucoup monter. Le très joli village de Chomrong, à 2150m, s'étale sur le flanc d'une colline sur 350m de dénivelé, Le suivant est 500m plus haut, le précédent 500m plus bas et on atteint Bamboo à environ 2000m par un petit sentier en montagnes russes serpentant dans cette verte jungle.

    Pour la vue sur le cirque au lodge du ABC, il faudra attendre une prochaine fois (nuages et pluie)

    Voir photos sur Annapurna Sanctuary 2009

    Programme de Septembre chamboulé.

    Le 24 sans doute 5 jours avec Uttam à Ghorka
    Le 30 8-9 jours avec les collègues de CrossOver vers Besi Sahar, Chame, Manang et le CB du Lamjung.
    Après tour des Annapurnas depuis Besi Sahar (ou en chemin) avec Anne-Marie et son Mari ou trek rapide vers Muktinath pour faire le Thorong peak avec Carlo ?

    On verra ...

    samedi 5 septembre 2009

    Planning Septembre, Octobre

    Namaste,

    Un petit VTT sympa Samedi dernier.
    Mais la trace GPS n'est pas complète.
    Je le referai pour le mettre sur Google Earth.

    J'ai tenté, cette semaine, d'avoir le permis pour le Haut-Mustang mais pour une seule personne cela
    pose beaucoup de problème en dehors du coût de 500$ pour 10 jours.
    C'est donc remis au mois de Mai 2010 avec une seconde personne, ou avant si possible.

    Je vais être occupé les mois qui viennent:

    Je pars ce lundi 07/09 pour un petit trek vers le Sanctuaire des Annapurnas à partir de Pokhara.

    Je reviens à KTM vers le 20-23/09 ... et je repars du 30/09 au 08/10 avec les collègues du bureau pour un petit trek de BesiSahar à Manang.

    Le 08/10 je serai à BesiSahar pour accueillir Anne-Marie et son Mari pour le tour des Annapurnas.

    Retour à KTM le 27/10 au plus tard.

    Des nouvelles à ce moment là ou de Muktinath ou de Chame si j'ai le temps ...

    A+

    vendredi 21 août 2009

    Ce Vendredi 21


    J'avais oublié, la quantité de poussière qui hante les rues le soir au retour du boulot. Cela se voit bien avec un éclairage led. Je comprend mieux ma demande de deux autres frontales 1W pour avoir 3W d'éclairage.

    Demain VTT à 9h. Je vous dirai quoi en fin d'après-midi.

    Samedi: VTT sous le soleil, sympa. Gokul à hélas dû retourné une fois franchi le premier col au dessus de Balaju (un peu de casse sur le trapèze du dérailleur arrière).

    Le circuit est sur Google Earth ou le kmz ici : environ 56Km et 900m de dénivelé + et -.
    Les collines sont très vertes en cette saison, cela change du printemps qui était très sec.



    Juste un problème au soir à 21h en revenant: pneu crevé, rustines et tout et tout même autre chambre, mais ..., la pompe fuitait: impossible de regonfler. J'ai donc fait le trajet Bhatbateni-Tinchuli sur la moto de tham avec le vélo sur le bras. C'est la vie ...


    jeudi 20 août 2009

    lundi 17 août 2009

    Mousson bien présente

    Samedi 15 Août: Sortie VTT, de KTM vers Sundarijal, Chisapani, Jhule, Sankhu, KTM

    Environ 70 Km, départ 1350m, max 2220m, 1250m de dénivelés + et 1250m -.
    Circuit: Tinchuli, Lazimpat, Bat batheni, Tinchuli, Sundarijal, montée par la piste à droite et raccourci ascendant suivant le torrent vers la mi-chemin de Chisapani (côté Nagarkot), retour vers Sankhu par Jhule puis vers Baudha et Lazimpat.
    Je place un lien sur Google Earth et je l'ajoute ici dès que possible.

    Participants: Nirjala, Chandra, Felix, JF

    Google Earth, itinéraire:

    Dimanche 16: Pluie. Je bouquine à la maison

    Lundi 17: pluie toute la nuit, je pars au bureau vers 8h30 après avoir graissé la chaîne du vélo.

    mercredi 12 août 2009

    Court séjour à Mukinath

    Ce 5 Août, je suis donc parti pour Pokhara, par avion à 15h30 dans l'intention de prendre un vol le 6 au matin vers Jomosom.
    Pluie de mousson pour rejoindre l'aéroport à Kathmandu Et temps pluvieux à Pokhara. Rashmi y suit son stage de guide de trekking tout le mois d'août.

    Le 6 août: La journée débute à 5h pour joindre l'aéroport. Vol prévu à 6h. Mais .... le ciel est et restera couvert et pluvieux en bas comme en haut. A 12h30 tous les vols vers Jomosom sont annulés. Le seul ayant tenté d'arriver là-bas a dû revenir faute de visibilité.
    Que faire ? Je suis sur le premier vol du lendemain si vol il y a.
    Après discussion de 5 minutes avec le gérant du lodge où j'ai logé ce dernier me dit qu'il vaut mieux partir en taxi pour Béni et passer par la route. Cela passe, c'est réparé dit il (une relation à lu ayant rejoint Jomosom 2 jours avant)! Chose bizarre, Dhoma m'a expressément demandé de ne pas venir par la piste qu'elle a emprunté 3 jours avant: Glissements de terrain et chutes de rochers lors de son trajet et piste coupée en 8 points par des coulées de boues et rochers et des effondrements.

    Je prends donc le risque de tenter de monter par la piste. Taxi jusqu'au parking des bus et taxis partant vers Beni. Puis après 15 min. Vieux Taxi « Toyota Corrola » pour Beni. Jusqu'à la fin de la route tout fut ok. Puis la piste qui longe la rivière pour arriver à Béni a donné un avant goût de la suite. Taxi embourbé deux fois dans des ornières de 50cm et arrivée limite à Béni.

    Il est 16h30, il faut soit passer la nuit et continuer demain ou tenter d'aller au plus loin le même jour.
    Les informations disponibles sont plus que floues et ne laissent rien présager de bon.
    Aller hop, un gars, avec une toyota corrola de la même année que l'autre, me dit qu'il peut aller jusqu'au village suivant où il y a des jeeps ET que son taxi passe. Mais y aura-t-il des jeeps ET le taxi passera t'il les bourbiers que je pressens? Nous sommes partis, il est passé avec poussées de locaux dont le bus était irrémédiablement embourbé et plus loin d'autres faisant la route à pied. Au village suivant, la route est descendue plus bas sur 100m; un sentier boueux et improvisé passe l'obstacle, et au delà une jeep attend, mais personne pour partager les frais. (Une jeep cela fait 12-14 personnes en principe). Le bout de trajet n'est pas trop long et le tarif acceptable (1000Nrps).
    Nouveau glissement de terrain, mais du haut cette fois (Pour Fred: à l'endroit où la jeep que nous avions prise pour descendre en septembre dernier s'était bloquée au milieu du torrent en porte-à-faux). Passage à pied puis par le pont suspendu pour rejoindre un bus et une jeep en attente.

    Pas question de prendre le bus, moins stable, prompt à glisser, trop dangereux. Les bus aiment bien rejoindre les fonds de vallée ou de torrents et la piste étroite et escarpée est de nature à leur offrir toutes les possibilité de le faire. Après 30 minutes d'autres locaux étant arrivés on part pour Tatopani, ou plus haut ... ? Il est 18h30 et il fait déjà presque sombre... A 19h30 ou 20h la jeep passe à hauteur de Tatopani et s'arrête. Mais elle continue plus haut, jusqu'à un lodge local où nous y logerons cette nuit; Ghasa est à 01h30 de marche.

    Le 7: Départ à 6h du matin avec, 2 Népalaises et 5 Népalais, pour Jomosom. Pour faire bref il faudra opérer 8 changements de jeeps. Donc 7 éboulements ou coulées dont une particulièrement fraiche et profonde. La météo s'améliore et nous arrivons sans problèmes à Jomosom vers 11h20.
    Une courte marche et 30 minutes d'attente et la dernière jeep nous conduit en 45 minutes à Muktinath (3600m). La météo n'est pas des plus radieuses. Pas de photos, trop humide pour l'appareil.

    Dhoma et 11 autres filles sont occupées, pour les 5 jours qui suivent, à fêter la fin du festival du 5 août. Cela veut dire passer le temps à faire peu (ou moins) de choses, à jouer aux cartes, à danser un peu, à rigoler, à dormir, à manger, bref à prendre du repos en continuant à aller couper de l'herbe pour les vaches, à traire les vaches, ...

    J'ai passé ces 4 jours à faire de la rando dans les environs de Muktinath en montant une fois vers le Thorong La jusqu'à 5300m. Deux incursions sur le plateau du Mustang, un tour des villages environnants.
    Ce fut aussi l'occasion de me mettre au parfum local. Lait frais, mais bouilli, matin et soir et autres moments, Yoghourt au lait cru (plus risqué en fonction des conditions d'hygiène locales).
    On cuisine dans des conditions rudimentaires mais cela ne provoque pas trop de dégâts intestinaux.
    La vie locale n'est pas simple au delà de ce que l'on en voit dans les Lodges. Et les filles ne sont pas les mieux loties quant aux travaux et tâches qui leur incombent.
    Le 12: Levé à 04h30 pour descendre à moto (45 minutes) jusque Jomosom pour le premier vol a 06h35. Manque de bol, Dhoma n'arrive pas à contacter le gars qui aurait dû être là à 5h. Il arrivera à 05h45. La piste est humide et glissante en haut et sera caillouteuse en bas. Bref un descente de 45 minutes de tout repos. Heureusement l'avion est également en retard malgré une météo favorable. Départ à 7h, 7h30 à Pokhara, déjeuner et attente, puis vol à 10h45 et arrivée 11h20 à KTM, puis taxi jusqu'à Tinchuli, puis lessive et douche et rédaction de ce papier.

    mardi 4 août 2009

    Départ rapide pour Pokhara - Muktinath


    Ce mercredi matin, je prends, en principe, l'avion pour Pokhara.

    Jeudi matin, l'avion pour Jomosom avec l'empereur, sa femme et son petit prince, si le temps le permet et s'il y a une place. Ce que j'espère!

    Sinon ce sera la route, dont Dhoma m'a dit que ce n'était pas la joie, vu les glissements de terrain aux endroits l'on voudrait qu'il n'y en ait pas et surtout pas au moment l'on passe.

    La météo est plutôt moussoneuse entre Béni et Ghasa.

    Je reporte donc le trek du Sanctuaire des Annapurnas au 15/08 avec un autre Belge sans doute ( Benjamin si Daniel lit cet article).

    Il est 7h08 ce matin. Il faut téléphoner pour réserver les billets. Le ciel est fort nuageux, mais cela cela se dissipera dans la matinée.

    A bientôt.



    lundi 3 août 2009

    Ce début Août ...

    Week-end calme.
    Travail à la maison le Samedi.
    Escalade à Balaju le Dimanche.
    Dhoma est retournée ce Dimanche vers Muktinath. Micro-bus l'après-midi vers Pokhara et arrivée vers 22h le soir. Avion ce lundi matin vers Jomosom. Mais le vol ayant été supprimé, elle et 9 autres passagers ont loué une jeep pour rejoindre Beni (et plus haut ?). Il est probable qu'elle atteigne Jomosom/Muktinath demain fin d'après-midi.

    Si elle reste plus de 10 jours, je tente de faire un saut là-bas, pour 1 semaine, avant de redesendre vers le Sanctuaire des Annapurnas. Vol vers Pokhara ce mercredi dans la matinée, puis vers Jomosom le Jeudi matin (ou taxi/jeep vers Beni puis vers plus haut si vol supprimé, ce que je n'espère pas). Tham me rejoindra en route dans ce cas.



    samedi 11 juillet 2009

    Juillet: Période tranquille à Kathmandu.

    La mousson étant là, mais clémente. Je reste à Kathmandu pour les 3 semaines qui viennent.
    Ce 11/07, VTT KTM, Budhanilkhanta, Sundarijal, Sankhu, KTM. 5h30 et 1000m de dénivelé. Nuage et pas de soleil et donc température agréable.

    Ce 27/07, par contre, ressemble plus à une pluvieuse journée belge. Il pleut depuis hier soir, de manière constante et avérée. La météo prévoit de la pluie pour les deux jours à venir. Cela rappellera à certains une agréable semaine de pluies torrentielles passée à Chame en 2007 lors de la montée vers l'Himlung-Himal.

    Je vais de toute façon devoir prendre le vélo pour aller au cours. Manque de bol, je n'ai pas de garde-boue avant (Ayant changé de monture, l'ancien ne s'adapte pas sur le nouveau cadre). Je vais donc bénéficier d'un Cycle-Wash complet avec bain de boue gratuit. Ici la pluie ne nettoie pas les chemins elle les transforme (un facteur entropique de plus en somme).

    Ce 30/07, météo pluvieuse. Sanctuaire des Annapurna prévu au x alentours du 10 Août. Dhoma pensait remonter à Muktinath pour le 5 Août, mais cela sera un peu court.

    samedi 27 juin 2009

    Muktinath – du 16 au 26 Juin 2009

    Les Photos:

    Après plusieurs changement de programmes

    • Pour le tour du Manaslu il fallait 2 permis et donc un autre trekkeur fantôme. La météo n'étant pas certaine pour les 10 jours suivants, j'ai préféré reporter à plus tard.

    • Le tour du Dhaulagiri: pas sûr au niveau météo en partant par Béni/Boghara

    • Il restait donc un itinéraire passant par Marpha, Damphus pass, Hidden valley, French pass, puis vers le C.B. Du Dhaulagiri et vers Boghara avec repli sur Muktinath et randos dans le coin si cela n'était pas réalisé.

    Le 14, je suis allé cherché le permis ACAP pour la zone des Annapurnas.

    Le 15, manifestations et routes fermées.

    Le 16 donc, départ en bus, de Kathmandu, vers 10h avec, déjà, 2h30 de bouchons pour arriver à Bisaune après le col ainsi qu'une chaleur un peu trop marquée. Nous sommes arrivés à Béni vers 20h30 ....

    Le 17, petite ou grosse erreur, nous prenons, à 6h, le Bus pour monter jusqu'à Jomosom. C'est beaucoup plus lent que la jeep. Nous arriverons vers 15h au lieu de 11h30-12h. De là, la jeep de 16h pour monter à Muktinath dire bonjour à Dhoma. Nous avons besoin de passer une nuit en altitude modérée (3600m) et de marcher un peu (Muktinath-Jomosom-Marpha, 6h) avant de monter planter la tente à 4700m avant le col du Damphus peak.

    Le village n'a pas changé depuis Avril. Les fondations du lodges sont terminées ainsi que le niveau sous-sol.

    Le 18, levé tardif à 5h30 et vers 8h45 rando tranquille vers Marpha. Sauf que Tham, qui a pris mes chaussures (un peu trop grandes), se tord le pied dans la descente et se fait des cloches. Il aura donc mal au pieds le lendemain. La vallée de la Kali Ghandaki est toujours aussi venteuse!! Des petites turbines éoliennes feraient merveille pour produire du courant. Arrivée à Marpha vers 16h, achats de nourriture pour les 3-4 jours d'autonomie prévus.


    Le 19, départ vers 7h pour les 2000m de dénivelé qui nous séparent du lieu de camping avant le col à 5150m. Marpha est à 2700m environ. Les premiers 1000m sont faciles et nous amènent à « Yak Karka » (4150m), le lieu de campement du trekking de 2004. Tham ayant mal aux pieds, cela a pris plus de temps que prévu. Il est 12h30, les nuages, arrivant de la Hidden valey, sont bien présents sur toute la largeur de la crête qui mène au col et ils sont poussés par un vent déjà fort qui s'amplifiera dans l'après-midi. 200M plus haut, nous sommes dans le vent, le frais, et le va et vient des nuages. Nous passons du short/teeshirt au pantalon/anorak/bonnet. La progression devient lente à cause de l'altitude, des rafales, et des cloches aux pieds de Tham.. A 4500-4600m nous arrivons à la première crête, en plein nuage et le vent s'est fait franchement violent.

    Comme il ne fera que forcir dans les heures qui viennent, et que les nuages ne disparaîtront que dans la nuit, il nous semblent risqué de continuer à monter, difficilement, en espérant trouver un endroit ou planter la tente vers 4800-4900m. Il n'y aura là-bas aucun endroit à l'abri du vent, et il n'y a pas (encore) de neige pour avoir de l'eau. Et les cloches aux pieds de Tham nous font douter de la traversée rapide de la Hidden valley + French pass + descente vers le C.B. Du Dhaulagiri.

    En fait, en Juin, Le vent est modéré à acceptable jusqu'à 10-11h du matin, la montée de ce côté est à faire tôt le matin (départ vers 4-5h) à partir de Yak Karka pour atteindre le campement dans la Hidden valley ou après la French pass avant l'après-midi.

    Nous décidons donc de redescendre. Arrivés à Yak Karka, il y a de l'eau mais toujours trop de vent. Nous continuons vers ce qui a semblé être, il y quelques années, un site de campement avec un abri en dur à toit de tôles bleues: moins de vent mais pas d'eau. Finalement nous descendrons jusqu'à une chèvrerie (3600m) dans un petit vallon, à l'abri du vent, avec de l'eau à proximité, du lait de chèvre et le toit plat de la bergerie pour planter la tente. Menu du soir: Lait (salé), fromage, viande de yak séchée bouillie, tsampa au lait et au beurre, et Noodle soup.


    Le 20, levé tardif à 6h, Déjeuné avec du lait (frais et bouilli) de la tsampa, du beurre, le reste de fromage, des biscuits, du café, ... (Il y avait des provisions pour 3-4 jours). Vers 9h nous descendons vers Marpha. En chemin, Tham propose de redescendre doucement sur l'itinéraire du tour des Annapurnas vers Tatopani, Ghorepani, ...,PoonHill, ..., Pokhara. Mais il a franchement mal aux pieds et a depuis hier fin d'après-midi, une bonne diarrhée.

    Une fois la vallée de la Kali-Gandaki visible, le GSM (réseau NTC, Namaste) passe. Il manque de tout au Népal, mais en certain coins perdus, il y a du réseau GSM. Jomosom ayant un petit aéroport, cela est compréhensible.

    Je donne un coup de fil à Dhoma et nous décidons de la suite.

    1. Nous descendons jusqu'à Marpha,

    2. si il y a des places d'avion disponibles, nous allons à Jomosom et Tham retourne directement (le lendemain matin) à Pokhara puis à KTM; sinon par jeep (aujourd'hui) jusque Béni puis demain Pokhara puis KTM.

    3. Je remonte à pied jusque Muktinath pour le reste de la semaine afin de faire des randos dans la région.

    Il est 13h15, pas de place d'avion. Tham prendra la jeep que je croiserai (13h40) en retournant à Jomosom où j'arriverai vers 14h. Cette fois, je ne passe pas inaperçu et je dois faire valider mon permis de trek. Pas de jeep vers Muktinath avant 16h; à 14h30 je continue donc à pied. Toujours autant de vent dans la vallée, mais soleil et chaleur.

    J'arriverai, sans traîner, vers 18h05 à Muktinath at 18h30 à Purang.


    Le réchaud à gaz amené par Dhoma n'est pas dans la cuisine. Il est dans un lodge, à Ranipowa, où elle et ses parents devaient séjourner dans la suite afin de surveiller les travaux de construction. Mais il n'y a personne (pour l'instant) au village pour s'occuper des vaches. ==> cuisine au feu ouvert dans la sombre pièce cuisine et fumée garantie pour les jours à venir. Compter 2h le matin et 2-3h le soir dans cet environnement enfumé. On se découvre rapidement des similarités avec le jambon (fumé).


    Le 21, repos, levé 5h15, Déjeuné avec lait au café, tsampa, thé au beurre salé, ... et tour dans la vallée.

    Le 22, Je projette de descendre vers Kagbeni par le lit du torrent. Il se révèlera trop étroit avec trop de traversées. Je descendrai par le chemin qui relie Jhong à Kagbeni. Il est sur l'autre flanc par rapport à Muktinath, il n'y a pas (encore) de jeep et le paysage est plus intéressant que par la route classique (vue sur le thorong la et les sommets côté Annapurna). Et il fait calme et moins venteux. A part 6 chevaux en vadrouille, personne.

    Arrivé en bas, je tente un début de remontée par le lit du torrent. Après 40 min, je croise des locaux qui me disent qu'il n'y a pas de chemin qui rejoigne Muktinath par la rivière. Je ferai donc demi-tour pour reprendre la route normale. Cependant, en continuant 30 minutes dans le lit du torrent, je serais arrivé à un sentier montant sur un plateau où se situait anciennement Kakhbeni. De là un sentier rejoint le plateau supérieur (côté Jhong) et le chemin que j'ai pris le matin.

    L'itinéraire alternatif possible est donc: de Kagbeni, la route normale vers Muktinath, puis directement vers le plateau en contrebas à gauche où se situe une habitation au milieu de plantations. De là, rejoindre et traverser le torrent et passer sur le côté de Jhong pour remonter vers le plateau du village abandonné de l'ancien Kagbeni. Puis continuer à remonter et soit rejoindre par la gauche le chemin du plateau supérieur vers Jhong ou tenter de continuer par le lit du torrent jusqu'au pont (et au sentier) qui relie Jhong et Kinghar. De là soit vers Jhong, soit vers Jarkhot en remontant à flanc de colline. Le passage par le lit du torrent est un peu trop aléatoire.

    Remontée par la route et les raccourcis jusqu'à Kinghar. Je descends ensuite sur le sentier qui rejoint Jhong, je tente le lit du torrent et je suis forcé de remonter petit à petit vers Jarkhot et puis directement vers Purang.

    Le 23, journée de repos passée, entre autre, à observer la construction du lodge.

    Le 24, Arrivée d'un Lama qui fait le tour des villages (Jarkhot,Jhong,Purang/Muktinath) et remonte après vers Lo-Manthang. Grosse activité dans les villages, procession, ...

    Je vois Dhoma en costume traditionnel pour la première fois.

    Le 25, le matin, montée à Muktinath pour allumer des lampes à beurres et placer des drapeaux de prières un peu plus haut. Puis passage en revue des dépenses actuelles pour le lodge. Puis déjeuner (thé au beurre et chapatis) puis vers 11h, départ à pied, avec Dhoma, vers Jomosom. Il y a des place d'avion le 26 pour Jomosom-Pokhara-KTM. Soleil et vent dans la vallée + 45min de tracteur dans le lit de la Kali-Gandaki pour arriver à 15h à Jomosom. Achat des billets puis Dhoma remonte par la jeep de 16h vers Muktinath. Nuitée au « Dancing Yak Lodge » pour moi. Je retrouve déjà l'agitation de Kathmandu, même ici. On est décidément bien en montagne, même avec peu de choses. Début de nuit bruyant et manque paradoxal de vent pour rafraichir la température.

    Le 26, vol prévu à 6h45 mais les nuages ne se dissiperont que vers 8h. Décollage à 8h40, arrivée à Pokhara vers 9h05, récupération du sac à dos, ré-enregistrement et décollage vers KTM à 09h50. Arrivée à la maison à 11h30. C'est plus confort que les deux jours de bus+jeep sur routes en mauvais état et pistes du même type, mais cela coûte 127€.

    vendredi 26 juin 2009


    Un compte-rendu dès que possible.
    Trop de vent sur la Damphus Pass ==> Séjour et randos autour de Muktinath ...

    lundi 15 juin 2009

    Un peu de retard


    Suite a quelques problèmes politique locaux, nous ne partirons que ce soir.
    Bus vers Beni puis jeep vers Tatopani et remontée jusqu'à Marpha.
    De la, montée vers Yak Karka et Damphus Pass puis Fench Pass Puis Daulaghiri base camp puis Boghara puis Beni.
    Sauf si nous changeons de programme ou d'itinéraire.

    dimanche 14 juin 2009

    Je vais sans doute prendre un peu l'air cette semaine.

    Départ ce lundi prévu pour .... Mais rien n'est encore fixé ou, en fait, ce qui
    l'était ne l'est plus.

    • 14 jours: Le tour du Manaslu était au programme, mais après avoir eu copie d'un passeport en règle + photo d'un 2ième trekkeur "fantôme" bienveillant et indispensable pour l'obtention du permis, le prix reste élevé (250-300$ de permis pour 2 personnes).
      La météo étant variable, cet objectif est mis en veilleuse.
    • 10 jours: La seconde option est de remonter vers le Daulaghiri à partir de Marpha. Permis 20€.
      Mais si il a plut, beaucoup de sangsues et peut-etre neige en altitude.
    • 5-7 jours: Tour à vélo. Itinéraire à déterminer
    • 3-5 jours: Tour à moto. Idem (vers le sud, Chitwan, Lumbini, Pokhara, ...)

    Décision ce jour, en principe.

    jeudi 21 mai 2009

    Retour vers la Belgique après le second Trek



    Et voilà, ce 21 mai, Manu,Séverine,Sandrine et Anne-Françoise ont repris le vol du matin vers Londres puis Bruxelles.

    Le trek s'est bien terminé, malgré des chutes de neige lors du passage aux lacs du Gosainkund et de la pluie la dernière semaine.

    Je vais reprendre les activités habituelles dans les jours qui suivent; et préparer le futur trek autour du Manaslu.

    Il y a également une idée de possible projet d'école technique sur lequel réfléchir. En effet, je constate que quasiment rien n'existe, au niveau enseignement, dans ce domaine. Et c'est précisément la main d'oeuvre qualifée qui manque au Népal. Et ce besoin ne fera que grandir car le pays doit poursuivre son dveloppement.

    mardi 12 mai 2009

    Langtang – Avril 2009 et Mai 2009



    Nous sommes partis à 5+3 (Merry, Claire, Véronique, Georges et moi + Roshan, Pasang et Prem ) le 11 avril, en bus, vers Syabru Besi dans le Langtang, pour un trek de 12 jours.

    Nous sommes partis à 5+4 (Manu, Séverine, Sandrine, Anne-Françoise et moi + Tham, Roshan, Pasang et ...) le 4 mai, en jeep, vers Syabru Besi dans le Langtang, pour un trek de 12 jours.

    Etapes: Syabru Besi, Lama Hotel, Kianjin Gompa (2 jours, Kianjin Ri et/ou repos), Lama Hotel, Thulo Syabru, Sin Gompa, Gosainkund Lake, Tharepati, Kutumsang, Chisapani, Sundarijal-Kathmandu.

    Le trajet est plus rapide (départ 8h, arrivée 16h) avec le bus réservé qu'avec un bus local, mais la suspension n'est pas meilleure.
    Le trajet suivant s'est fait en jeep avec une meilleur suspension et une arrivée plus rapide encore (départ 7h30, arrivée 14h).
    J'ai fait un retour sur KTM en jeep depuis Syabru besi le 11 mai en 6h.

    L'acclimatation s'est faite sans problème avec le premier groupe mais avec quelques maux de tête dans le second groupe.

    La météo était à tendance nuageuse à pluvieuse les après-midi d'avril, plus claire en mai sauf le 11 et le 12 où il a plu pas mal. Les photos prises à Kianjin sont donc meilleures lors du deuxième trek.

    samedi 25 avril 2009

    Trek Langtang Avril 2009



    Du 11 au 22 Avril nous sommes partis à 5 + 2 porteurs (Pasang & Prem) + Roshan vers le Langtang (Besi Syabru, ..., Kianjing Gompa, Gosainkund, ...) pour revenir à pied vers Kathmandu.




    Je dois rédiger le compte-rendu!

    Muktinath Avril 2009



    Avec 2 semaines de retard, après le trek du Langtang, je prends le temps de faire le compte-rendu du séjour éclair à Muktinath (8 jours).

    Le 31 Mars, 375Km aller, en deux jours (et 375Km retour les 6 et 7 Avril, en deux jours) . 200Km jusqu'à Pokhara sur une route acceptable à 40Km/h en moyenne. Puis 65Km en 5h jusqu'à Béni (dont la moitié sur piste). Logement sur place dans une chambre restée libre. Tout le reste est occupé par des locaux venus pour les examens de fin du cycle secondaire de leurs enfants. 9000 étudiants dans les écoles de Béni pour 12000 Habitants.
    Le lendemain Départ à 5h pour 8h de jeeps (3 changements + une panne) sur piste montagneuse pour atteindre Muktinath vers 13h.
    Le shaking est garanti sur tout le trajet!

    Arrivée chez Dhoma vers 14h, avec Dhoma et Karma Dorje. Toujours la même fermette, pas d'eau, pas de toilette, un feu semi-ouvert dans une cuisine sans fenêtre avec une cheminée fonctionnant au quart de ce que l'on pourrait espérer. La vie n'est pas simple. Mais si je regarde la petite fille des voisins (2.5 ans); elle monte et descend l'échelle qui sert d'escalier, porte du bois, et va laver son bavoir à la rivière.




    Sur les quatre jours sur place nous irons 4 fois sur le site des temples, 1 ballade dans les villages, 2 montées vers le Thorong La (4600m et 5150m) + diverses visites et un premier regard sur le site de construction du Lodge.

    Et durant les 3 premiers jours le site est envahit par des pélerins "Indouhistes" (Népalais et Indiens). Karma se fait de la petite monnaie , avec des amis, en ramassant les pièces jetées par les dits pélerins (25€/jour). Ici, comptage des pièces récoltées:

    Un vrai « Lourdes » avec son incessant va et vient, les deux petites « piscines » à l'eau verdâtre et une fontaine multi-jets pour la purification. Le tout avec beaucoup de déchets un peu partout. Pour un lieu dit sacré et respectable, cela n'est pas très crédible. La quiétude et la propreté en altitude est plus apte à fournir un climat de sérénité.





    Le retour se fera en 2 jours: Jeep locale le matin de Muktinath à Jomsom. Une autre jeep réservée au tarif népalais à 12h30 pour rejoindre Lete. Puis autre Jeep jusqu'à TatoPani où nous sommes bloqués suite à une manifestation à Béni. Après thé et discussion nous logerons à une heure en jeep (Chipling) et reprendrons une jeep à 6h le lendemain pour 1h de trajet jusqu'à Béni puis un micro-bus pour Kathmandu où nous arriverons vers 19h suite à 2h d'embouteillage dans le col qui donne sur la vallée de Kathmandu.

    samedi 28 mars 2009

    Bhogara

    Court aller-retour vers Bhogara du 18 au 26.

    Le 20, bus et piste jusqu'à Darban (3h) puis montée vers la première étape (une habitation du hameau de Tara).

    La plupart portent des sandalettes de plage. Pour la marche en montagne cela ne me convient pas du tout.



    Et pour le passage "via ferrata" dangereux (vieilles corde(lettes)) et pitons en bois cela est objectivement risqué surtout avec 25 a 50Kg sur le dos.

    Le 21, visites. Y a plus de turbine. Mais le captage et la réception sont toujours en place avec 20m de dénivelé et une conduite de 10 cm de diamètre.

    Il a commencé à pleuvoir les après-midi à partir du 22. Neige au dessus de 3000m. ==> pas de possibilité de passer les deux cols a 5100.

    Nous sommes donc redescendus le 25 avec retour à KTM le 26.











    Le retour à Bhogara laisse la même impression que la première fois l'année passée;
    C'est un retour à nos conditions de vie du milieu du 18° siecle dans nos villages, voire même bien avant en certain endroits.
    Je n'ai pas pris beaucoup de photos en dehors de la maison familliale de Tham, sauf à la demande des habitants.
    Il y a toujours un sentiment d'intrusion dans le fait de photographier le quotidien avant de l'avoir partagé.
    Cela attendra la prochaine visite.
    La vie est difficile; il n'y a rien, en dehors de la culture et de l'élevage de ce qui permet de (sur)vivre.

    La population se compose des anciens (qui ont la mauvaise habitude de consommer trope de cigarettes et de Rakshi), de femmes et d'enfants (5 par familles en moyenne), et quelques hommes qui ne sont pas partis travailler en dehors du village ou du Nepal.















    Pour l'école, les choses devront s'ordonnancer différement:

    a) Finir le chemin d'accès (30-40m manquants) pour permettre un parcours où l'on ne risque pas simplement sa vie sur le passage étroit qui remplace actuellement la jonction manquante.
    Comme cela traine depuis 2 ans déjà. Nous retournerons sans-doute placer un cable de sécurité en juin.
    b) Voir ce qui peut être fait pour installer une turbine hydraulique pour l'électricité et assurer son acheminement aux habitations épparses.
    Quel budget? et Quand? et Qui prendra en charge la maintenance.
    c) Voir comment maintenir les enseignants au village, vu son isolement!



    Départ pour 1 semaine à Muktinath le 31 au matin et retour le 7/8 pour l'arrivé du groupe de trek du 9 avril.

    jeudi 12 mars 2009

    Toujours pas de pluie, depuis le 15 Septembre environ.

    L'eau se fait donc plus rare et plus chargée en fer.

    Shantil, Rakesh & Roshan ont donc nettoyé la cuve de précipitation n°1.







    Demain j'avais prévu d'aller jusqu'à Nagarkoth à vélo mais JCR à du temps pour discuter du re-dévelopement du site du CPCS. Donc escalade le matin et informatique l'après-midi.

    jeudi 26 février 2009

    Kathmandu, 24/02:

    Journée ensoleillée comme d'habitude (25 a 28°).
    Les problèmes sont plutôt côté électricité.
    Il y avait 3h de courant de 8h à 11h mais je suis parti vers 7h45 pour passer chez Dhoma.
    Et ce soir de 24h à 4h du matin. Je serai en train de dormir.
    Roshan va regarder demain pour des panneaux solaire (80 ou 100Wp) et un chargeur.
    Si la batterie actuelle a souffert des charges trop courtes, il faudra la remplacer également.

    Rashmi va bien; pas encore partie. Elle se décidera ce mois si sans doute.

    Départ prévu (pour l'instant) à Muktinath le 2 Mars
    Et vers Baghar + Dhaulagiri le 15 Mars

    samedi 21 février 2009

    Arrivéऐ à KTM ce २१/02

    Après un vol Bruxelles Delhi, une nuit à l'aéroport et 2h de retard sur le vol du matin vers Kathmandu, je suis enfin arrivé.

    Passage chez Dhoma qui prépare 50Kg de biscuits pour Loshar (mais pas seule) pour 4 familles.

    lundi 16 février 2009

    बोंजौर à तोउस,
    उन इन्स्तंत, य अ उन problème !

    Bon, il semble y avoir un problème de caractères.

    Je rentre à Kathmandu ce 20/02/2009.

    Après le nouvel an Tibétain, je pars sans doute 10 jours vers Muktinath dans le district du Mustang.

    Je publierai les photos au retour ainsi qu'un petit compte-rendu.

    mardi 10 février 2009

    Bonjour,
    Je mettrai des photos dès que j'aurai un peu de temps.
    En attendant, une série est déjà disponible sur www.jfmeyer.be